L’Union européenne doit s’opposer au projet de hold-up fiscal américain !

images'é'(%22(Barack Obama vient de relancer le débat sur la question de la non-taxation de plus de 2000 milliards de dollars de profits des multinationales américaines réalisés, puis parqués à l’étranger. Il propose d’abandonner le principe actuel de non-taxation de ces bénéfices tant qu’ils n’ont pas été rapatriés sur le territoire américain. Il souhaite imposer une taxe de 14% sur ces profits, qu’ils soient ou non rapatriés.
Lire la suite